Aller à la navigation.

Actualité

Nos émissions
Classique...!

Le dernier Concert au crépuscule du Domaine Maizerets, ce mercredi 26 juillet à 19h, recevra comme invités Fanny Grenier, soprano colorature et Simon-Charles Tremblay-Béchard, pianiste. Fanny Grenier interprétera certains des plus grands airs connus pour le concert « Sous un ciel d'été ». Ces deux jeunes qui se sont produits un peu partout au Québec saurons nous charmer. Entrée libre. Apportez votre chaise.


Fanny Grenier détient une maîtrise (2016) et un baccalauréat (2014) en musique (interprétation chant classique) de l'Université Laval, obtenus avec mention d'excellence dans la classe du baryton-basse Michel Ducharme et un diplôme d'études collégiales en musique du Cégep de Sherbrooke (2010). Au cours de ses études, on a pu l'entendre, entre autres, dans les rôles de la Fée marraine dans l'opéra Cendrillon de Massenet, de la Bergère, du Feu et du Rossignol dans L'Enfant et les sortilèges de Ravel, de Flaminia dans Il Mondo della Luna de Haydn et de Clorinda dans La Cenerentola de Rossini.

Elle s'est aussi produite lors de plusieurs récitals où elle a su toucher le public par sa remarquable présence scénique et sa grande générosité en tant qu'interprète. Elle a été stagiaire au Camp Musical du Saguenay-Lac- Saint-Jean, à la Canadian Operatic Arts Academy, London, dans le programme dété intensif à Opera Nuova, Edmonton, où elle a perfectionné son art auprès de professeurs canadiens de renom et elle sera stagiaire à l'Académie du Domaine Forget en juillet 2017. En septembre 2016, Fanny a pris part en compagnie du baryton Hugo Laporte et du pianiste Simon-Charles Tremblay-Béchard à la première exécution des 15 mélodies poétiques pour voix et piano de Bernard Cimon. Ce dernier compose actuellement pour elle un cycle complet de mélodies.

Fanny a remporté de nombreux prix au Festival Concours de Musique de l’Estrie, dont en mai dernier, la bourse Blouin-Yamaha pour sa troisième place lors du festival ainsi que la bourse Thérèse Lupien pour la meilleure note en chant classique. Elle se perfectionne présentement auprès de la soprano colorature, Adrienne Savoie. En plus du chant classique, Fanny a étudié le piano pendant 10 ans et joue de la batterie avec un groupe de musiciens.


Simon-Charles étudie la musique depuis son plus jeune âge. Après avoir étudié le piano et la clarinette, il se tourne vers le chant pour ses études collégiales. Il complète actuellement son baccalauréat à l’Université de Montréal. Durant ses études, il a tenu plusieurs rôles principaux dans des productions étudiantes. Il a aussi participé à deux productions du Théâtre Lyrique de la Montérégie, en campant le rôle du Duc dans Une nuit à Venise de Strauss (2016) et celui de Camille de Coutanson dans la Veuve joyeuse de Lehar (2017). En parallèle à ses activités de soliste, Simon-Charles a chanté comme choriste professionnel avec une multitude d’ensembles, comme le Chœur de l’Opéra de Québec, le Choeur de l’OSM et les Violons du Roy.

Depuis quelques années, son amour pour la voix et sa bonne connaissance du piano lui ont fait découvrir les joies de l’accompagnement et c’est à cet art qu’il consacre tous ses efforts au piano. Simon-Charles a donné de nombreux concerts en compagnie de ses collègues chanteurs dans plusieurs villes du Québec. Il a notamment donné une série de récitals avec sa collègue la soprano Fanny Grenier à l'été 2015.

L'an dernier, il a aussi participé à un concert célébrant la création des mélodies du compositeur Bernard Cimon en présence de celui-ci. Simon-Charles a participé au concert inaugurant la présence du chant à la série Les Rendez-Vous Classique en 2015 et se fera un plaisir d'être de retour dans la cadre de cette série en 2018.


PROGRAMME MUSICAL

La fille du régiment : « Chacun le sait » Gaetano Donizetti

Si mes vers avaient des ailes Reynaldo Hahn

Romance : silence ineffable L.43 Claude Debussy

Linda di Chamounix : « Ah! tardai troppo… O luce di quest’anima » Gaetano Donizetti

Chanson triste Op.2 no.4 Henri Duparc

Beau soir L.6 Claude Debussy

Die Fledermaus : « Mein Herr Marquis » Johann Strauss

Après un rêve Op.7 no.1 Gabriel Fauré

Je te veux Érik Satie

Nuit d’étoiles L.4 Claude Debussy

I Capuleti e I Montecchi : « Eccomi in lieta vesta… Oh! Quante volte » Vincenzo Bellini

Les chemins de l’amour FP. 106 Francis Poulenc

Faust : « Ah! Je ris de me voir si belle en ce miroir » Charles Gounod




 
 

Émiss
ions

Revenir au début.